De nombreux candidats se présentent à l’examen du permis de bateau. Trop, pour l’Etat qui l’organise, ce qui nécessite, depuis le 1er juin 2022, un appel à des prestataires externes pour faire face à l’afflux de candidats. Dans quelles conditions ?

Permis bateau : du nouveau depuis le 1er juin 2022

Depuis le 1er juin 2022, l’organisation et la surveillance de l’examen théorique du permis bateau est confié à 4 prestataires :

La Poste,Dekra,SGS : objectif code,Bureau Verita : CodeN’Go.

Notez que seules les épreuves avec l’option de base « côtière » pour la navigation en mer, et l’option de base « eaux intérieures » pour la navigation fluviale, sont concernées.

L’Etat continue d’organiser les sessions d’examen théorique pour les options « hauturière » et « grande plaisance eaux intérieures ».

Par ailleurs, sachez que le code passe de 30 à 40 questions avec une tolérance de 5 erreurs.

Enfin, les frais restent identiques mais sont ventilés différemment :

30 € de frais d’inscription à régler auprès du prestataire qui organise la session d’examen (contre 38 € auparavant) ;78 € de timbre de délivrance (contre 70 € auparavant).

Source : Actualité du ministère de la Mer du 1er juin 2022

Permis bateau : ça évolue… © Copyright WebLex – 2022

Generated by Feedzy