Pour soutenir l’emploi dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche et de l’agroalimentaire, le Gouvernement a signé une charte avec certaines branches professionnelles. Tour d’horizon des principaux apports de cette charte.

Un meilleur accompagnement pour les entreprises

Pour rappel, une Charte Emploi alimentaire avait été signée en 2020 et visait à accompagner les salariés et les entreprises dans divers domaines (ressources humaines, sécurisation de l’emploi, etc.). Ces acquis sont désormais repris dans une nouvelle charte signée le 4 mars 2022.

Cette nouvelle charte touche, en plus des autres secteurs déjà concernés par l’ancienne Charte Emploi, l’interbranche des entreprises/exploitations agricoles et des acteurs du territoire, ainsi que la pêche, les cultures marines et les coopératives maritimes.

Elle a notamment pour objectif d’accompagner ces entreprises, qui sont en majorité des TPE et des entreprises de moins de 50 salariés, dans :

le développement de leur Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) ;la sécurisation des parcours professionnels des salariés ;l’amélioration de leur attractivité ;etc.

Source : Communiqué de presse du ministère du Travail, du 4 mars 2022

Secteurs de la pêche et de l’agriculture : l’engagement pour l’emploi se poursuit © Copyright WebLex – 2022

Generated by Feedzy