Pour favoriser l’émergence d’un secteur des transports « propres », le Gouvernement annonce un nouveau dispositif de soutien pour les poids lourds électriques. Lequel ?

Subvention pour les poids lourds électriques : quelles conditions ?

Pour accélérer la transition énergétique du secteur des transports, le Gouvernement vient d’annoncer un accompagnement des entreprises souhaitant développer des projets de véhicules lourds électriques.

Cette subvention pourra s’élever jusqu’à 65 % de la différence de prix entre le véhicule électrique et son équivalent diesel, sans pouvoir dépasser les seuils suivants :

100 000 € par véhicule pour les poids lourds ayant un poids maximal de moins de 26 tonnes ;150 000 € par véhicule pour les poids lourds ayant un poids maximal de 26 tonnes ou plus ;100 000 € par véhicule pour les cars et bus.

De plus, pour assurer le bon fonctionnement de ces véhicules, le Gouvernement prévoit également une prise en charge de 60 % maximum des coûts engagés pour l’installation des bornes de recharge.

Les entreprises souhaitant bénéficier de cet accompagnement devront soumettre leur projet pour savoir si elles sont éligibles à cette subvention. Notez que celle-ci n’est pas cumulable avec les bonus déjà existants, mais peut l’être avec les autres dispositifs d’aide.

En outre, le rétrofit électrique, c’est-à-dire la modification d’un véhicule thermique en électrique pourra également faire l’objet d’une subvention.

Cet accompagnement s’inscrit dans la continuité des actions engagées pour le développement d’un secteur des transports décarbonés, telles que :

le renforcement des aides à l’acquisition de véhicules utilitaires ;la création d’un bonus pour l’acquisition de véhicules lourds électriques ou à l’hydrogène ;la création de 2 groupes de spécialistes (Task Force) ayant pour objet d’établir une feuille de route pour engager cette transition.

Source : Communiqué de presse du ministère de l’écologie du 14 février 2022

Transport : une subvention pour les poids lourds électriques © Copyright WebLex – 2022